Le PETR

Les Pôles d’Equilibre Territoriaux et Ruraux ont vocation à être un outil de coopération entre Communautés de Communes sur les territoires situés hors métropoles. Les PETR comprennent :

  • un Conseil Syndical composé de 20 élus de chaque Communauté de Communes.
  • un Conseil de Développement  constitué de membres bénévoles issus de la société civile.
  • une Conférence des Maires qui réunit tous les maires des communes une fois par an.

Le PETR Othe-Armance

Le PETR Othe-Armance a été créé le 1er janvier 2018. Il est constitué des CC du Chaourçois Val d’Armance et CC du Pays d’Othe et compte :

  • 56 communes
  • 18 504 habitants
  • 20,4 hbts/Km² (Aube : 49 hbts/Km² – Grand Est : 97 hbts/Km²).

Le projet de territoire : quésako ?

Chaque PETR élabore un projet de territoire pour le compte et en partenariat avec les Communautés de Communes qui le composent. Ce projet doit définir des orientations de moyen et long termes, fondées sur une identification précise des politiques publiques à mettre en œuvre et des initiatives privées à encourager.

4 volets obligatoires le composent :

  • Economie
  • Culture
  • Transition Ecologique
  • Cadre de vie

Le PETR a délégué au Conseil de développement l’élaboration du projet de territoire. Pendant toute l’année 2019, des commissions mixtes se sont réunies. En tout, ce sont :

  • 20 commissions
  • 61 entretiens
  • 23 réunions
  • 400 personnes mobilisées.

Le projet de territoire a été voté dans les 2 Communautés de Communes et au PETR à l’unanimité en décembre 2019.
Il couvre la période 2019-2030 et définit les enjeux et objectifs pour le territoire. Avec la crise sanitaire de la Covid-19, le PETR a dû repousser à 2021 la définition du plan d’actions pour atteindre ces objectifs.

Le projet de territoire : les enjeux par volet

ECONOMIE : dynamiser le territoire par la création d’emplois

  • Soutenir les activités et valoriser les ressources présentes sur le territoire (Facilitation de l’initiative économique- Gestion territoriale des emplois et des compétences – Accompagnement social – Maintien des services et commerces – Mise en réseau)
  • Renforcer l’attractivité du territoire pour accueillir de nouveaux établissements (Partenariats – Services aux entreprises – Promotion, développement de filières)

Transition écologique : Faire du PETR un territoire écoresponsable

  • Réduire notre impact sur le changement climatique (Bâtiment – Forêt et biodiversité – Agriculture – Circuits courts)
  • Préserver et favoriser la biodiversité et économiser nos ressources naturelles (Déchets – Forêt et bocages – Agriculture – Sensibilisation / Animation)
  • Mobiliser le citoyen et l’intégrer au cœur de la démarche (Sensibilisation Amélioration de l’habitat – Réduction des déchets – Gaspillage alimentaire – Economie circulaire – Circuits courts)

Cadre de vie : Devenir un territoire de solidarité intergénérationnel

  • Pallier au manque et au vieillissement des médecins sur le territoire
  • Mettre en réseau les acteurs et faire connaitre l’offre de services
  • Renforcer, structurer et rendre visible l’accès aux services
  • Engager une réflexion sur la mobilité à l’échelle du territoire

Culture : Création d’un Office Culturel de territoire

  • Pérenniser le tissu associatif et le réseau des acteurs culturels du territoire
  • Appropriation, sensibilisation et transmission du patrimoine naturel et culturel
  • Permettre aux habitants d’avoir une pratique artistique